CHRISTINE SALEM

Sortie le 29 Janvier 2021

CHRISTINE SALEM

Mersi

World / Maloya
BLUE FANAL / MDC / L'AUTRE DISTRIBUTION

MERSI, AUX COULEURS BLUES, MALOYA ET ROCK, REND GRACE AUX ANCÊTRES ET CHANTE L’ESPOIR.

EN CONCERT LE 15 MAI 2022
ORLEANS (45) – SCENE NATIONALE

Voir tous les concerts

Aux percussions de son île, l’icône réunionnaise du maloya-blues emmêle désormais les mélopées d’un violon virtuose. Sur ses pistes voyageuses, aux couleurs blues, maloya ou rock, elle rend grâce à ses ancêtres, et chante l’espoir. Sans compromis mais fort d’une sensibilité à fleur de peau, dans la puissance et la douceur, Mersi ressemble à Christine Salem.

Sur sa route-maloya, elle avance déterminée, suivant les chemins de sa foi et ses intuitions. Toujours, elle garde les antennes dressées, à l’affût des chansons à naître. Avec sa manière, si personnel, de donner vie aux chansons, Christine Salem a créé treize nouveaux titres, et si le maloya cimente cette aventure, aux fondements de ses chansons, il y surtout le blues. Christine Salem, et cela s’entend, adore cette musique née de la terre, des douleurs et de l’histoire.

Pour chacune des chansons de Mersi, il a fallu trouver la clef, les arrangements qui la feraient sonner « juste » et Christine Salem a choisi comme fil rouge le violon virtuose du compositeur, arrangeur et chef d’orchestre Frédéric Norel. Ainsi, aux groove des percussions s’emmêlent les envolées du violon, d’inspiration classique, voire folk. Loin, pourtant, d’une juxtaposition artificielle de deux univers qu’a priori rien ne relie, l’ensemble sonne naturel, créant cette terre nouvelle, née de l’imaginaire de Christine : un monde hybride, bâti sur la liberté qu’elle laisse à chacun de ses musiciens. C’est Jean Lamoot (Bashung, Salif Keita, Dominique A) qui se voit confier, dans l’écrin du Studio Ferber, la réalisation et le mix de cet album qui se distingue par sa lumière, sa sincérité et son charisme.

Christine Salem chant, guitare, kayamb, harmonica , Frédéric Norel violons, Seb Martel guitare, Anne-Laure Bourget percussions, Jacky Malbrouck rouler, doum doum, ravann, chœurs sur Tyinbo

« Une voix au timbre grave qui captive d’emblée. Impressionnante d’intensité. »
LE MONDE 

« La chanteuse réunionnaise Christine Salem sort un nouvel album magnifique. Une claque musicale dont on a bien besoin en ce moment, porté par des textes forts et engagés ! »
FRANCE INTER 

« Habitée par un maloya abrupt et sauvage, cette belle voix de velours sombre, grave, presque androgyne, perpétue les rythmes de transe et fait vivre les esprits des ancêtres, mais ose aussi des titres plus personnels (l’album ‘Mersi’), avec des mélodies entêtantes et pleines de charme… »
TÉLÉRAMA SORTIR 

« Elle est l’une des grandes voix réunionnaises du maloya-blues dont elle perpétue avec modernité la spiritualité.”
FIP

«Christine Salem, c’est d’abord une voix grave, chaude et puissante, qui semble monter des profondeurs de l’Histoire.»
LE NOUVEL OBSERVATEUR

«Ce disque, hommage à ses ancêtres, s’impose comme un hymne à la paix.»
MARIE FRANCE

« De sa voix profonde, Christine Salem remercie les anciens et croque le monde d’aujourd’hui »
RADIO NOVA 

« Dans les entrelacs sonores riches de suggestions, la voix demeure le guide. Elle domine, solennelle, inspirée. »
AMINA 

«Un nom, une voix, une présence, une aisance et une clairvoyance… Sur ce quatrième album, la musicienne et chanteuse resplendit.»
RFIMUSIQUE 

« Un voyage entre blues, maloya et rock. »
FRANCE CULTURE

« L’incroyable magnétisme du maloya. »
SOUL BAG  

« Très réussi. »
FRANCE INFO CULTURE 

« le chant hanté de Salem, à la fois sorcière et magicienne (est) capable d’enfourcher nos corps et de consoler nos âmes »
PAN AFRICAN MUSIC

« Les influences malgaches côtoient les accents cap-verdiens, en sus du maloya et de la guitare rock. »
LA 1ERE

© Frank Loriou

Contacts:

PROMO : SIMON VEYSSIERE
simon@accent-presse.com
+336 70 21 32 83

BOOKING : DUNOSE
dorothee@dunose.com
didier@dunose.com
+331 34 14 25 16

MDC : MAGGIE DOHERTY
maggie.doherty@music-mdc.com
+331 42 01 95 36