J.P. BIMENI & THE BLACK BELTS

Sortie Vinyle le 27 mai 2022
Sortie CD le 4 février 2022

J.P. BIMENI & THE BLACK BELTS

Give Me Hope

Soul / Funk
Lovemonk / MDC / PIAS

J.P. BIMENI – L’AME DE L’AFRIQUE ALLIE AU GROOVE DE OTIS REDDING.
SOLAIRE ET PROFOND.

EN TOURNÉE EN NOVEMBRE 2022

Voir tous les concerts

Survivant des jours les plus sombres de Bujumbura au Burundi au début des années 90, apôtre de la soul, du rhythm & blues et du dieu Otis Redding, J.P. Bimeni revient avec un deuxième album, Give Me Hope gorgé d’optimisme et d’énergie communicative.

Give Me Hope sonne et groove comme les classiques des 60’s de Stax et de la Motown, entre soul, psychédélisme et afro-funk. Inspiré également des grands leaders comme Martin Luther King et James Stern (dont le nom est donné à un morceau puissamment funk de l’album) ou encore par la sagesse des créateurs les plus prolifiques comme Lee Scratch Perry. Entre influences et hommages, Bimeni a tracé sa propre route vers une renaissance et une mise au point personnelle pour à la fois guérir des douleurs du passé et en tirer tous les enseignements pour se donner de l’espoir.

Descendant par sa mère de la famille royale du Burundi, Bimeni fuit son pays à l’âge de 15 ans pendant la guerre civile et le génocide de 1993. Après avoir échappé à plusieurs reprises à une mort certaine, il obtient le statut de réfugié au Pays de Galles. Titulaire d’une bourse des Nations-Unies, il étudie au Trinity College, établissement réservé aux enfants ayant échappé à de conflits armés. C’est là qu’il achète ses premiers albums, ceux de Ray Charles, Bob Marley, Marvin Gaye et surtout, celui qui va le marquer à vie, Otis Redding.

La musique a été son échappatoire, sa thérapie. Mais alors que son premier album Free Me, était super funky et joyeux, Give Me Hope est plus profond et contemplatif, porteur de messages et résonnant à l’aune de ce que nous vivons actuellement. Entouré de The Black Belts son groupe fidèle de six pistoleros espagnols, Bimeni a tout le confort et la confiance nécessaire pour exprimer tout ce qu’il à exprimer.

J.P. Bimeni (chant), Pablo « Bassman » Cano (basse), Rodrigo Diaz « Niño » (batterie), Fernando Vasco « Two Guns » (guitare), Ricardo Martínez (trompette), Rafael Díaz (saxophone), Alex Larraga (claviers)

« Musclée de funk et de rhythm’n’blues, gonflée d’amour et d’optimisme, sa soul exultante dit mieux qu’aucun discours le miracle de la résilience »
TÉLÉRAMA 

« La soul de Bimeni touche au coeur et aux tripes, n’étant pas sans rappeler à ce propos, celle du regretté Charles Bradley, quand l’emphase et les cuivres se pointent, et ce bien plus qu’un esprit Motown ou Stax »
ROLLING STONE  

« Le chanteur originaire du Burundi retrouve son puissant combo funk The Black Belts sur « Give Me Hope », un sommet de groove gorgé d’optimisme […] Si l’énergie des jams funk et du rhythm and blues irradient sur l’album, l’artiste nous offre une réflexion profonde sur le besoin d’unité »
FIP  

« L’optimisme règne par la force du groove et des envolées du chanteur.
La soul, de bonne facture, s’inscrit volontairement dans l’héritage classique de Stax et de la Motown »
MAGIC

 « Leur deuxième album sonne terriblement « sixties », cuivré, fiévreux et authentique, fidèle aux tables de la loi soul. Avec une touche d’afro- funk sur le trépidant Give Me Hope. Irrésistible »
L’ALSACE  

« Give Me Hope » est une réussite pour le soulman burundais et ses compagnons de tatami espagnols. Il y établit sa puissance en tant qu’interprète »
SOUL BAG  

« Le soulman burundais J.P. Bimeni chante l’espoir sur son nouvel album »
PAN AFRICAN MUSIC  

« Un disque solaire entre soul et afro-funk qui nous transporte au temps des classiques des labels américains Stax et Motown»
TV5 MONDE  

« Ces onze titres suintent les meilleures mélodies sorties chez Stax et la Motown»
L’OBS

« Un petit bijou de soul »
PARIS JAZZ CLUB  

« Mordant, son groove dégage une énergie nouvelle, empreinte d’un souffle plus funky qu’avant. Sur scène, cette fièvre l’habite totalement, ébranle sa longiligne charpente, tantôt fragile, tantôt solide comme un roc. Toujours émouvante »
MARIANNE

 « On navigue ici en soul, funk et afro-beat avec des morceaux qui auraient pu figurer sur des labels comme Motown ou Daptone. Imparable ! »
BENZINE

 « True soul never dies, dit-on, et J.P. Bimeni en relève le flambeau sans maniérismes outranciers, mais avec toute l’authenticité nécessaire : un album aussi sincère que brillant »
PARIS MOVE

 « Un opus très personnel centré sur l’émotion de la découverte de soi […] Du côté musical, c’est une explosion de groove et de soul aux effusions afro-funk qui nous envahit avec le premier single portant le même titre que l’album, Give Me Hope »
JAZZ RADIO

 « Un album particulièrement jouissif et lumineux »
DJOLO

 « Fils spirituel des grandes voix de la Soul […] Un chant de résistance à nos temps troublés »
AFRIQUE MAGAZINE

« Un deuxième album gorgé de soul »
RFI RENDEZ-VOUS CULTURE

© Gabi Tineo

Contacts:

PROMO : SIMON VEYSSIERE
simon@accent-presse.com
+336 70 21 32 83

BOOKING : CARAMBA
jeanherve@nuevaonda.fr
+33 6 99 35 90 72

MDC : MAGGIE DOHERTY
maggie.doherty@music-mdc.com
+331 42 01 95 36