FELIPE CABRERA

Sortie le 27 Septembre 2019

FELIPE CABRERA

Mirror

Jazz
3D Family / MDC / PIAS

MIRROR, L’ALBUM TRÈS PERSONNEL ET DÉLICAT DU GRAND COMPOSITEUR-CONTREBASSISTE FELIPE CABRERA

EN CONCERT À PARIS LE 19 NOVEMBRE 2019
AU NEW MORNING

Voir tous les concerts

Felipe Cabrera revient avec un quatrième album (sous son nom) “Mirror”. Plus personnel, ce disque autobiographique retrace l’histoire d’une vie, celle de son compositeur.

Né à la Havane, d’une famille de mélomanes cet enfant de la révolution reçoit une formation classique au sein du conservatoire de sa ville natale. Destiné à être bassoniste, c’est par hasard en remplaçant le bassiste de Gonzalo Rubalcaba qu’il se révèle. Plus que d’instrument, il change de destin. Il tourne dans le monde entier et accompagne les plus grands ; Tata Guines, Frank Emilio Flynn ou le tout jeune Roberto Fonseca pour n’en citer que trois. Treize ans et huit albums plus tard, en 1997, il décide de tout recommencer ou presque en s’installant à Paris. Petit à petit il intègre le milieu latino de Paris, empilant des sessions studio et jouant avec Raul Paz et Orlando Poleo et plus tard avec Miguel Anga Diaz et Alfredo Rodriguez, deux musiciens auxquels il sera fidèle jusqu’au bout. Le Cubain parvient à se faire un nom et à parfaire son son. Il découvre très vite d’autres univers. « En arrivant à Paris, j’ai pu jouer avec des Africains, d’autres jazzmen, avec les cultures diverses qui se trouvent en France. Sans ma formation cubaine, je n’aurais pas pu avoir ma facilité d’interaction avec tous ces styles. »

Mirror reflète le chemin parcouru par Felipe Cabrera en (ré)conciliant les multiples facettes qui composent son singulier personnage. Le populaire et le savant, l’ancrage cubain comme l’ouverture vers l’ailleurs. À Cuba, il était un excellent musicien. Depuis vingt ans, il est encore plus que ça. A l’écoute du monde qui bruisse, il n’en demeure pas moins intimement connecté avec le terreau de ses origines, ce profond sillon qu’il entend fertiliser de ses idées. C’est de cette oreille qu’il faut écouter son nouvel album, le quatrième sous son nom. La composition de Felipe Cabrera pour Mirror est précise et originale, les mélodies reviennent tel un leitmotiv dans la musique classique, mais si le classique lui donne une trame générale, il s’adonne aussi aisément aux libres expressions du jazz.

Pour créer cet album Felipe Cabrera s’est entouré de ses compagnons de route de longue date : Leonardo Montana au piano, Irving Acao au saxophone ténor et Lukmil Perez à la batterie.

« Mirror a de quoi faire voler en éclats les a priori paresseux sur le jazz cubain – et ce n’est pas le moindre de ses mérites »
TELERAMA

« Un époustouflant mariage de rumba, de musique classique et de be-bop. »
L’OBS

« Un projet musical dépassant les genres et voulant donner naissance à une oeuvre aussi singulière qu’ambitieuse.»  
JAZZ MAGAZINE 

« Felipe Cabrera avait laissé entendre à trois reprises que derrière l’un des grands bassistes de la scène jazz internationale, se cachait également un compositeur intense et original.»
SORTIR À PARIS

« Magnifique album (…) on sent surtout vibrer l’intensité de toutes les vies qu’il a eues.»
PARIS JAZZ CLUB

« 11 précieuses pièces agencées de telle sorte, qu’on en sort qu’après les avoir toutes scrutées, car l’une annonce l’autre sans que vous ayez le temps de vous en rendre compte. Du bel art! »
TRIBUNE2LARTISTE

« Sa plume précise sculpte une musique sophistiquée empreinte de liberté et d’expressivité.»
LATINS DE JAZZ

«  Latin jazz, salsa, tango… le Cubain sait tout faire, mais ce qu’il préfère,
c’est découvrir d’autres univers. »
PAN AFRICAN MUSIC

©Karen Paulina Biswell

Contacts:

MANAGEMENT & BOOKING : 3D Family
valerie-malot@3dfamily.org
+336 76 38 76 24

PROMO : Simon Veyssière
simon@accent-presse.com
+336 70 21 32 83

MDC : Maggie Doherty
maggie.doherty@music-mdc.com
+331 42 01 95 36