PILANI BUBU

Sortie le 6 Mai 2022

PILANI BUBU

Folklore Chapter 1

World / Folk / Afrique du Sud
BUPILA / MDC / PIAS

PILANI BUBU RÉINTERPRÈTE LE FOLKLORE SUD-AFRICAIN POUR LES GÉNÉRATIONS À VENIR

EN TOURNÉE EN NOVEMBRE / DECEMBRE 2022

Voir tous les concerts

Désignée par le journal Le Monde comme une des artistes à suivre en 2022, la chanteuse sud-africaine Pilani Bubu a puisé dans ses racines et ses origines, pour raconter dans ce nouvel album l’histoire de son identité, ses traditions et sa culture. Elle partage les récits des Sud-africains d’antan et d’aujourd’hui, à travers des chansons traditionnelles et ses propres versions contemporaines.

Pilani Bubu est une conteuse à la voix unique. Son nouvel album est une fusion de styles folkloriques traditionnels sud-africains, du Zulu Mbaqanga Funk, des chants Mpondo, aux rythmes folkloriques Xhosa et Tswana. Sa musique entrainante, empreinte également de soul, jazz et funk, est entrelacée d’interludes en spoken word. Chez Pilani il y a une volonté d’intégrité et de dépouillement qui se traduit par des chansons a capella accompagnées à la basse, comme pour rappeler l’essence de la musique folklorique traditionnelle qui a inspiré́ les chansons et poèmes contemporains qu’elle a écrit.

Folklore Chapter 1 débute avec une série de chansons qui ont pour protagonistes des femmes lésées : Mama Ka Sibongile, Makoti et Baile parlent de violences domestiques et sont des réponses aux statistiques croissantes des pères absents ; (près de 60% des foyers en Afrique du Sud). Souvent, les femmes restent dans des mariages abusifs malgré la douleur, pour ne pas humilier leurs familles. L’album termine avec une question fondamentale sur l’éducation des jeunes hommes et la masculinité́ toxique. En Afrique du Sud, les hommes africains sont influencés par le rite de passage à l’âge adulte. Qula Kwedini et Qula questionnent le rituel de la circoncision et une vision brutale de la masculinité – est-ce l’unique moyen d’enseigner la vie aux jeunes hommes ?

Il y a un fil et un flow dans cet album, avec des transitions clés qui entremêlent les morceaux ; la répétition des titres est nécessaire, elle permet de mettre en valeur le message à travers ces histoires. Par exemple Boom Che est l’interprétation moderne d’une chanson folklorique qui célèbre et honore les femmes et Theza Inkuni rend hommage à sa version la plus originale. La musique se mêle à la poésie et au spoken word, réinterprétant le folklore sud-africain pour les générations à venir.

« La chanteuse publie l’album Folklore : Chapter 1, une chronique poétique et militante de la société sud-africaine servie par une musique folk intemporelle »
FIP 

« Dans ce premier album, la chanteuse sud-africaine raconte ses cultures et ses racines au sein d’une musique folk habitée de poésie et de spoken-word »
NOVA  

«Pilani Bubu s’impose comme une artiste complète »
FRANCE INTER  

« Folklore Chapter 1 : le premier volet d’une fusion aussi dépouillé que prometteuse »
TELERAMA SORTIR

« Elle chante d’une voix limpide – et parfois slame – ses propres textes en xhosa, mpondo, zoulou et anglais »
LE MONDE

« Son disque introductif insiste sur la force des traditions et la place des femmes dans son pays natal »
RFI 

« Le chant de Pilani Bubu est auroral. Il évoque la pureté du premier matin du monde »
AMINA

« Une magnifique découverte, réellement originale, avec une patte remarquable à marier à son folk et son étonnant vibrato à des ambiances tour à tour jazz-world, trad’, soul-pop et afro, où très urbaines avec ces nombreux et percutants spoken words qui empruntent au hip hop et au rap.»
JAZZ-RHONE-ALPES

© Rogers Ouma

Contacts:

PROMO : SIMON VEYSSIERE
simon@accent-presse.com
+336 70 21 32 83

BOOKING : CARAMBA
jeanherve@nuevaonda.fr
+336 12 44 43 29

MDC : MAGGIE DOHERTY
maggie.doherty@music-mdc.com
+331 42 01 95 36