MARIO LUCIO

Sortie le 18 novembre 2022

MARIO LUCIO

Migrants

World / Cap Vert
BANZE / MDC / PIAS

MARIO LUCIO CHANTE LA BEAUTÉ ET LA TRAGEDIE DU PARCOURS HUMAIN 

EN CONCERT À PARIS LE 24 JANVIER 2023
A LA CIGALE AU FESTIVAL AU FIL DES VOIX 

Voir tous les concerts

Auteur-compositeur, poète, chanteur, et de 2012 à 2016 Ministre de la Culture du Cap-Vert,
Mario Lucio est une figure de la scène culturelle et musicale capverdienne. Il revient avec un album réalisé par un jeune musicien-producteur portugais Rui Ferreira qui apporte de nouvelles sonorités à la musique du Cap-Vert tout en gardant son âme. Sur Migrants, Mario fait appel à notre humanisme et rend hommage à ceux qui ont perdu la vie en tentant de traverser les mers et les terres au fil des siècles.

Cet album, le dixième de la carrière de l’artiste (depuis ses débuts avec Simentera jusqu’à Funanight sorti en 2019) est en soi un geste de migration, de rencontres. C’est la première fois que Mario Lucio, auteur compositeur, confie les arrangements et la production musicale à un Européen, en l’occurrence le Portugais Rui Ferreira, musicien multi-instrumentiste de Porto.  « Dans cet album, je voulais que mon âme soit lue par l’autre», dit Mario Lucio. La notion de métissage, de dialogue, d’harmonie entre les cultures est la devise de cet ouvrage, brisant les notions de frontières, de barrières linguistiques, de couleur, de religion ou de nation

 Migrants est aussi son album le plus universel, au sein duquel il apporte de nouvelles sonorités à la musique du Cap-Vert, tout respectant ses racines. « Cet album porte tout le Cap-Vert et l’Afrique, mais dialogue aussi avec toutes les esthétiques musicales que les migrations ont rendues possibles », dit-il.

Les morceaux racontent son incroyable histoire personnelle, son enfance à Tarrafal au Cap-Vert, ses voyages, sa pratique du bouddhisme et de la religion yoruba, ses réflexions sur la créolisation. Ils racontent des expériences, des aveux, des croyances, mais aussi partagent l’espoir, l’amitié. Lui qui a écrit pour Césaria Evora, Mayra Andrade et bien d’autres, révèle tout son talent de poète et de compositeur dans cet album.

« brillant dixième album de Mario Lucio, […] des paroles aussi inspirées qu’inspirantes »
LE MONDE

« Avec une douceur infinie, une musicalité gracieuse […] »
TÉLÉRAMA SORTIR

« Migrants célèbre aussi les racines multiples du Cap-Vert. Aux mornas, coladeiras et funanas, il ajoute des influences afro cubaines et des sonorités nouvelles »
FIP

« Un album, très personnel et universel à la fois, où il rend hommage à ceux qui, de tout temps, ont pris la route de la migration avec leurs racines pour seul bagage. »
RFI

« Sur les traces d’un Edouard Glissant, sa musique est Tout-Monde, inscrite dans une dynamique ignorant l’identité victimaire »
MARIANNE

« Les émotions affleurent dans les fissures d’une langue douce et imagée »
AMINA

« Celui qu’on surnomme tour à tour le Bob Dylan ou le Chico Buarque de la musique capverdienne y fait résonner son cœur humaniste dans des textes engagés »
JAZZ RHONE ALPES 

« il y a quelque chose qui porte dans cette musique toujours très mélodique, absolument lumineuse. »
FROGGY’S DELIGHT

« Mario Lucio a créé une litanie pour la migration humaine. »
JORNAL PUBLICO (PT)

« Un album d’une pureté rayonnante »
TROUW (NL) 

« …ce qui frappe avant tout, c’est la fragilité de la voix de Mario. Son léger trémolo, un peu rauque, chaleureusement convaincant et humble. Sa voix et la musique dégagent de la compassion. »
MUSICFRAME (NL)

© Jorge Simao

Contacts:

PROMO : SIMON VEYSSIERE
simon@accent-presse.com
+336 70 21 32 83

BOOKING : BACANA
christian@bacana.live
+34 695 163 875

MDC : MAGGIE DOHERTY
maggie.doherty@music-mdc.com
+331 42 01 95 36