IBRAHIM FERRER

Sortie le 28 Février 2020

IBRAHIM FERRER

Buenos Hermanos

World / Cuba
WORLD CIRCUIT/ BMG

Nouvelle édition spéciale remixée, remasterisée et reséquencée
par Ry Cooder (4 titres inédits)

 » Ce deuxième album solo offre à nouveau sa voix,
entre satin et fêlure, et fait merveille.  » LE MONDE

Après 40 ans de carrière en tant que chanteur Ibrahim Ferrer était à la retraite depuis plusieurs années et cirait des chaussures dans la rue quand, en 1996, le chef d’orchestre du groupe Afro-Cuban All Stars, Juan de Marcos González, est venu le chercher pour chanter sur l’enregistrement qui allait devenir le légendaire Buena Vista Social Club. L’année suivante, l’album reçoit un accueil phénoménal et propulse Ibrahim Ferrer et ses amis musiciens vers une renommée internationale.

Buenos Hermanos a suivi le premier album solo de Ibrahim Ferrer, Buena Vista Social Club Presents Ibrahim Ferrer. A sa sortie en 2003, Buenos Hermanos a été́ salué comme un album audacieux et assuré, fermement ancré dans la tradition, tout en élargissant les horizons de la musique cubaine du 21ème siècle avec son répertoire varié et un son moderne. Le producteur Ry Cooder a repris les bandes originales pour remixer l’ensemble de l’album. Il a ajouté́ quatre morceaux inédits des sessions originales et remanié l’ordre de chansons et Buenos Hermanos sonne comme un nouvel album !

« C’est mieux que jamais, si je peux me permettre » commente Ry Cooder sur les nouveaux mixes. « Nous avons revisité les bandes de la session originale et avons trouvé́ des chansons qui ont été́ négligées pour une raison inconnue, et je pense que vous allez être aussi ravis que moi du résultat. Nous les avons vraiment peaufinées, améliorées et élargies, elles sonnent presque comme des nouveautés. Une chose est sûre : nous avons besoin de quelque chose de bon, de quelque chose de beau à cette époque ».

Le line-up pour Buenos Hermanos fut très inhabituel mais bien inspiré ; en plus des Cubains Orlando ‘Cachaíto’ López (basse), Manuel Galbán (guitare électrique, piano et orgue), le très estimé Chucho Valdés (piano) et Miguel ‘Angá’ Díaz (congas), on retrouve bien sûr Ry Cooder à la guitare mais aussi l’accordéoniste Flaco Jimenez, les voix gospel des Blind Boys of Alabama et le trompettiste ‘ambient’ Jon Hassell.

« Gorgé de boléros et de musiques à danser, ce deuxième album solo offre à nouveau sa voix, entre satin et fêlure, et fait merveille. »
LE MONDE 

« Moi, la seule chose que je sais faire, c’est chanter. » Exercice auquel il se livre avec une grâce enjôleuse qui sied particulièrement au boléro. »
TELERAMA (ffff)

« Une réédition incontournable ! »
RFI

« Un album audacieux, fermement ancré dans la tradition, tout en élargissant les horizons de la musique cubaine du 21ème siècle. »
OPEN JAZZ – FRANCE MUSIQUE

« Point d’orgue de cette création, le morceau-titre et ses bordées de claviers prennent l’allure d’un trip unique, aux confins du syncrétisme caribéen et du psychédélisme. Et confèrent au disque un son d’une modernité sans nom. »
STARWAX

« World Circuit continue de plonger dans ses archives pour nous faire (re)découvrir les plus belles perles de la musique cubaine »
QUE TAL PARIS

« Un album qui restitue tout l’esprit joyeux et dansant, mais aussi romantique et sentimental, des musiques cubaines »
AFRIK

« Un disque aux couleurs sensibles de Cuba, terre de métissage et de fertilité, que reflète l’harmonie née de ses fêlures et de son énergie contagieuse »
HIT THE ROAD

« Titre festif (Ven Conmigo Guajira) traversé par la fulgurante élégance de cette voix, cette voix qui résonne à nouveau, celle d’Ibrahim Ferrer ! »
DJOLO CULTURES D’AFRIQUE

©Christien Jaspars

Contacts:

PROMO : AGNES THOMAS
agnes.thomas4@wanadoo.fr
+331 53 26 93 85

MDC : MAGGIE DOHERTY
maggie.doherty@music-mdc.com
+331 42 01 95 36